L’école secondaire de Gadsden City accueillera le 59e festival annuel de marche du Midsouth

Le Midsouth Marching Festival, un événement très attendu pour les groupes de lycée de Gadsden et du sud-est, devrait avoir lieu ce samedi au Titan Stadium du Gadsden City High School. Le festival de cette année a attiré le plus grand nombre d’entrées depuis la pandémie de COVID-19, avec un total de 31 groupes participants. Selon le directeur du groupe GCHS, Chris Benedetti, le festival a dû clôturer les inscriptions plus tôt en raison de l’intérêt considérable.

Le festival comportera une journée complète de représentations, commençant à 10 heures du matin et se terminant par des performances d’exposition du Titan Band hôte et des Marching Southerners de l’Université d’État de Jacksonville. La cérémonie de remise des prix suivra vers 21 h 30. Les billets d’entrée coûtent 10 $ et des concessions et des vendeurs seront disponibles sur place.

En raison de l’ampleur de l’événement, South 11th Street, entre Pierce Avenue et Polk Avenue, sera fermée pour la journée afin de faciliter la logistique. Benedetti estime qu’environ 10 000 personnes, dont 3 900 artistes, seront présentes tout au long de la journée.

Le Midsouth Marching Festival, qui a débuté en 1964, était à l’origine une collaboration entre les programmes de musique du lycée Emma Sansom et du lycée Gadsden. Au fil des années, le festival a gagné en popularité, attirant des groupes de l’Alabama, de la Géorgie et du Tennessee. À son apogée, le festival comprenait un concours de beauté et a attiré jusqu’à 50 candidatures.

Le festival de cette année est particulièrement spécial puisqu’il marque le 59e événement annuel. Steve Reagan, l’ancien directeur du groupe GCHS et fils de l’un des fondateurs de l’événement, sera présent tout au long de la journée, et Russ Waits, le premier directeur du groupe GCHS, reviendra en tant que directeur de l’école secondaire de Jacksonville, l’un des participants. bandes.

A lire  Bethesda fait appel à Imagine Dragons pour créer une chanson pour Starfield

Benedetti est enthousiasmé par le retour du festival à plein régime et par la croissance du programme des groupes du GCHS. Malgré les défis provoqués par la pandémie, le groupe a vu son nombre de membres augmenter, avec 221 étudiants participant à la fanfare cet automne. Benedetti attribue cette croissance au caractère inclusif du groupe et au dévouement des étudiants impliqués.

Pour l’avenir, les plans sont déjà en cours pour le 60ème festival de l’année prochaine, promettant une année mouvementée pour le programme des groupes du GCHS. Le Midsouth Marching Festival continue d’être une tradition bien-aimée, mettant en valeur le talent et le dévouement des groupes de lycées de toute la région.

Sources:
– Le Gadsden Times