TENDANCE : Le marché de l’IA en France

5 juillet 2018

L’intelligence artificielle est désormais intégrée à de nombreuses solutions et est de moins en moins visible. Quels sont les nouveaux usages de cette technologie ? Quelles opportunités pour votre entreprise ?

L’intelligence artificielle, ou IA peut être définie comme des programmes informatiques permettant à une machine d’éxecuter des fonctions normalement associées à l’intelligence humaine. On peut distinguer la compréhension, le raisonnement, le dialogue, l’adaptation et l’apprentissage.

Le marché de l'intelligence artificielle

  • Le marché est estimé à 11 milliards d’euros en 2024 alors qu’il pesait 200 millions en 2015
  • 950 start-up dans le monde sont actives dans le domaine de l’IA dont plus de 270 en France
  • 52% des entreprises françaises sont sensibles à l’IA avec en moyenne un budget annuel croissant estimé à 576 000€ (étude TCS)
  • La France compte parmi les 4 premiers pays au monde pour la production d’articles de recherche sur l’IA
  • Il existe des différences de perception de l’IA parmi les experts du domaine (certains en faveur d’une plus grande régulation de l’IA avec une mise en garde de ses dérives et d’autres qui voient davantage le côté positif de l’IA).
  • En France, l’IA est encouragée dans les secteurs de la santé, du transport et des mobilités, de l’écologie, de la défense et de la sécurité

Lexique sur l'IA

Lorsque l’on parle d’IA, plusieurs termes sont également employés :

  • BIG DATA : il s’agit de récolter et traiter des quantités importantes de données
  • MACHINE LEARNING et DEEP LEARNING : deux techniques largement répandues d’analyse de données. Voici leurs principales différences :

MACHINE LEARNING

  • Réseaux de neurones mono couches
  • Besoin de milliers de données
  • Données quantitatives

DEEP LEARNING

  • Réseaux de neurones multi couches
  • Besoin de millions de données
  • Tous types de données (images, sons, texte, etc.) 
  • La singularité est le moment où l’IA sera capable de s’affranchir de l’homme en s’améliorant de façon autonome
  • La totalité des IA aujourd’hui sont spécialisées (créées pour effectuer une tâche unique et devenir excellentes) et non généralisées (capables d’appliquer leurs capacités pour n’importe quelle tâche)

Les attentes pour 2018 en IA

L’intelligence artificielle est déjà utilisée dans de nombreux secteurs mais de nouveaux débouchés continuent d’apparaître pour cette technologie. 

En 2018, l’IA est attendue pour :

  • Permettre un gain important en intelligence économique pour les entreprises, via sa capacité à récolter et analyser une quantité importante d’informations 
  • Repenser la relation client avec le développement massif des robots conversationnels, la facilité d’accès à toutes les données d’un client et la personnalisation en temps réel des prix
  • Devenir accessible et manipulable par tous, même sans compétences particulières en informatique ou mathématiques.

La France a l’ambition d’être à la pointe en intelligence artificielle. Pour atteindre cet objectif, le député Cédric Villani, mathématicien réputé, a rendu public le 28 mars 2018 un rapport qui préconise la mise en place d’un certain nombre d’actions (renforcer la politique d’ouverture des données publiques, former davantage d’individus, favoriser la recherche en France, mettre en place un comité pour une IA éthique…).

Les limites de l'intelligence artificielle

Acceptation : L’IA génère aujourd’hui de la peur et de la méfiance chez les Français (utilisation des données personnelles, destruction d’emplois, manipulation, etc.) mais ils sont tout de même favorables à son développement.

Systèmes opaques : Lorsqu’une IA prend des décisions stratégiques (processus de recrutement, acceptation de crédit etc.) il faut que l’humain soit capable de les comprendre, or aujourd’hui il est très difficile d’interpréter les calculs qui ont mené une IA à tel ou tel résultat.

Ethique de l’IA :

L’IA reproduit un comportement représenté dans les données qui ont servi à son apprentissage. Pour s’assurer que ses décisions ne comportent pas de biais moraux (racisme, sexisme, etc.), il faut s’assurer que les données d’apprentissage reflètent correctement l’éthique de la société.

De nombreux projets naissent pour surveiller les biais éventuels des algorithmes ou pour encourager leur transparence comme Transalgo développé par l’INRIA.

Les domaines d'application de l'IA en France

Industrie

Maintenance prédictive

Couplée à des capteurs, l’IA permet d’effectuer de la maintenance prédictive sur les machines (Cartesiam, Fieldbox, Tellmeplus). Elle peut également être utilisée pour créer des modèles de maintenance (Amiral).

Optimisation de la production

Cette technologie peut être utilisée pour réduire les rebuts (Dataswati), améliorer la conception mécanique (DessIa), identifier les facteurs d’amélioration (Datapred), réaliser des contrôles qualité (Scortex). Des entreprises travaillent pour améliorer l’automatisation de la production comme Prophesee qui donne la vision aux machines.

Stratégie d'entreprise

Organisation

L’IA peut développer le travail collaboratif (Synapscore, Lili pour la gestion de projets), faciliter la prise de décisions (Synomia, Verteego, Proxem), booster la productivité (Artificial scan) effectuer des tâches non stratégiques (JulieDesk, Contextor)…

Surveillance

Placemeter ou Foxstream permettent une analyse intelligente des images de vidéosurveillance.

Juridique

Moteur de recherche de cas (Doctrine), analyse prédictive de décisions juridiques (Case Law Analytics) …

RH & Formation

Pour recruter (Goshaba, Riminder, Eptica Lingway), gérer les carrières (Clustree, Wiserskills), s’orienter (Impala, Pixis, Humanroads), apprendre et se former (Henoida, Woonoz, Domoscio, Cogiflex)

Valorisation des données

Il existe des solutions variées pour exploiter les données internes de son entreprise (Axionable, Nehoov, Invenis, Umanis, Dynacentrix, Prevision.io, Datakeen, Datagenius, Big Mama, Dataiku, Jalgos, etc.)

Marketing

Création et gestion de contenu

Wibbitz pour la création automatisée de vidéos, Semdee pour trouver des liens adaptés au contenu (profils twitter, vidéos, etc.), Yseop, Syllabs pour rédiger du contenu, Aizimov pour rédiger des mails attractifs.

De nombreuses entreprises récoltent et analysent les informations liées à des individus soit dans un fichier client (Tinyclues, Datananas) pour adapter et affiner le ciblage publicitaire, soit laissées sur internet (Ogury, Criteo, Bidmotion, Antvoice, Mindlytix, Adomik, Allomedia, etc.)

Commerce physique

Symaps, Calibrate et Roofstreet pour trouver son implantation idéale, Angus.ai et Qopius pour analyser le parcours client Madd.ie et Predicsis pour l’analyse prédictive des ventes…

Sites internet

Les offres sont variées : un robot créateur de site (Heek), un moteur de recherche interne (Algolia), modération de contenu (Besedo), adaptation du contenu du site au visiteur (Beyable, Mediego, Reelevant), A/B testing (AB Tasty, ContentSquare)…

Relation client

Analyse des avis postés et/ou de la voix (Dictanova, Batvoice, Viavoo), chatbots et regroupement d’informations (Hubware, Wiidii, Inbenta, DoYouDreamUp)…

Santé

L’IA est très largement utilisée dans le secteur médical : analyse des radios ou des images de microscope (Arterys, Therapixel, Keen Eye ou Qynapse), des données (SophiaGenetics, Owkin), gérer l’utilisation des salles (Deepor), effectuer le suivi post-opératoire (Calmedica), conseiller les patients avant qu’ils ne consultent (Alfred)…

Logistique

L’IA permet de faire venir le produit à l’opérateur afin de limiter ses déplacements. Différentes solutions existent comme Scallog ou Exotec pour la préparation de commande, Unsupervised Robots et Balyo pour la livraison et manutention autonome Vekia, Lokad et Citodi comme logiciels d’optimisation des livraisons et approvisionnements.

Applications web et mobile

Cypheme propose de reconnaîte un produit contrefait grâce à une simple photo d’étiquette, Merrypixel ne conserve que les meilleures photos sur les téléphones, Foodvisor reconnaît les aliments d’une assiette et compte ses calories, Reminiz reconnaît les acteurs…

Divers

D’autres marchés utilisent l’IA, comme l’agriculture (étude gratuite sur l’agriculture connectée) ou la cybersécurité (étude gratuite), les transports avec la voiture autonome, la finance (étude gratuite sur la fintech), le BTP…

Découvrez également :