Quelles données externes utiliser pour faire performer mon entreprise ?

Quelles données externes utiliser pour faire performer mon entreprise ?

La mise en place d’une stratégie data au sein de votre entreprise la rend plus performante. Cela passe par une organisation des données et le déploiement d’outils pour rendre accessibles les datas et les exploiter au quotidien. Pour améliorer la rentabilité de vos projets Data, il est essentiel d’enrichir les données internes avec des données externes qui ne sont pas générées au sein de votre entreprise.

Ces données peuvent être gratuites, achetées ou obtenues via un accès payant. La loi impose que certaines données soient laissées en libre accès sur internet (données des institutions, des fournisseurs d’énergie, etc.). Toutes les données laissées en libre accès sur internet forment ce que l’on appelle l’Open-Data.

Tout comme pour les données internes à votre entreprise, on trouve des données structurées (mises en forme et préparées pour une utilisation par des machines) et des données non structurées (formats variés, davantage préparées pour une lecture et compréhension humaine).

Selon les données externes exploitées, un travail préparatoire sera nécessaire.

Quels types de données externes exploiter pour ajouter de la valeur à mon entreprise ? 

  • Données sur les internautes et les clients

° Outils en ligne pour connaître le nombre de visiteurs sur le site internet et sur les pages de réseaux sociaux, leur comportement, les interactions, leur profil, provenance, etc.

° Récolte des avis et recommandations postés en ligne.

° Données sur les pratiques commerciales de mes concurrents.

° Achat de fichiers de prospects qualifiés.

  • Données provenant des capteurs et objets connectés

Les Français utilisent de plus en plus d'objets connectés qui collectent des quantités importantes de données. Celles-ci sont souvent traitées par les entreprises qui les ont fabriqués mais elles peuvent également choisir de les revendre pour créer de nouveaux usages.

Les données des capteurs peuvent également être mises à disposition d'autres entreprises (trafic, qualité de l'air, etc.) 

  • Données sur les fournisseurs / clients BtoB et concurrents

° Utilisation de bases de données d’entreprises comme Sirene ou Infogreffe pour disposer des informations administratives sur l’entreprise (coordonnées, nombre de salariés, chiffre d’affaires, etc.) et être tenu informé des changements.

° Analyse textuelle de leurs sites internet et catalogues

  • Données sur les marchés

° Informations sur les projets et propositions de loi

° Données de consommation : énergie, consommation par poste de dépenses, dépenses par points de vente, prix et indices de prix…

° Données sur l’innovation : brevets, dépôts de marques

° Données sur les consommateurs : pouvoir d’achat, âge, sexe, caractéristiques par zone géographique…

° Données sur l’actualité : bases de données d’articles de presse

  • Données géographiques

° Données sur les transports : horaires, régularités, lignes, emplacements des bornes de recharge pour véhicules électriques

° Adresses : base de données des adresses existantes en France, géolocalisation de sites

  • Données complémentaire

° Météo : archives des caractéristiques météorologiques pour une période donnée

° Images de produits

L'utilisation en interne de données externes nécessite du temps et des ressources pour les exploiter. Il est donc essentiel de ne s’intéresser qu’aux données pertinentes pour votre entreprise, permettant d’apporter une réelle valeur ajoutée et de mettre en place des cas d’usages concrets de la donnée. Les données externes révèlent tout leur potentiel lorsqu'elles sont combinées à d'autres données et utilisées dans des outils spécifiques. 

PARTAGEZ L'ARTICLE

SUIVRE IMBRIKATION


Découvrez également :

X