La mobilité des personnes

La mobilité des personnes

Le marché de la mobilité des personnes est bouleversé par les nouvelles pratiques des individus et l'évolution de leurs besoins. Quelles nouvelles offres sur le marché ? Quelles sont les grandes tendances et perspectives d'évolution ? Le marché de la mobilité des personnes regroupe tous les moyens de transport et les solutions permettant aux individus de se déplacer d'un point A à un point B. Les principaux besoins de mobilité des français se situent dans le trajet quotidien domicile-travail, dans les trajets de nécessité (courses, etc.) et dans ceux de loisirs. Grâce aux nouvelles technologies, des offres de MaaS (Mobility as a Service) se sont développées. Elles identifient les meilleures combinaisons des moyens de transport disponibles pour fournir une expérience de déplacement optimisée aux utilisateurs.

Les nouvelles pratiques de mobilité

Ce marché est également bouleversé par l'engouement des utilisateurs pour de nouvelles pratiques et un changement de leurs habitudes, comme :

  • L'autopartage : organisé par une association, une entreprise ou au sein d'un groupe d'individus, cela consiste à partager un ou plusieurs véhicules entre des clients ou des personnes identifiées. Les véhicules sont généralement mis à disposition sur des périodes et des distances bien plus courtes que lors de la location d'une voiture.
  • Le covoiturage : partage d'un véhicule avec d'autres personnes lors d'un trajet précis.
  • Le free-floating ou libre-service : mise à disposition dans la rue de différents moyens de transport en libre service, non rattachés à des bornes. Il peut s'agir de voitures à déverouiller avec une application sur un smartphone, de vélos ou des trottinettes où il faut flasher un QR code avec son téléphone pour débloquer le cadenas...
  • La micro-mobilité : regroupe tous les moyens de transports compacts et portatifs comme les trottinettes et gyropodes. On les retrouve principalement dans les grandes villes.

Les tendances sur le marché de la mobilité des personnes

Parmi les solutions de mobilité qui émergent, et en analysant les habitudes des consommateurs de moyens de transport, on observe 4 grandes tendances :

La digitalisation

Les consommateurs s'informent, réservent et règlent leurs trajets sur internet. Des facilités de paiement en ligne se développent et les sites doivent être pensés pour une navigation sur mobile.

Le collaboratif

Les pratiques comme l'autopartage et le covoiturage se sont répandues grâce aux nouvelles technologies qui facilitent la mise en relation. Elles permettent aux individus d'économiser de l'argent.

L'écologie

Les transports sont sources de pollution (rejet de CO2 et nuisance sonore). Avec le réchauffement climatique, les Français se préoccupent de plus en plus de l'impact de leur  activité sur l'environnement.

La modularité

Les besoins en mobilité peuvent fortement varier selon le moment de la journée ou de l’année. La complémentarité des différents moyens de transport se développe et des véhicules dont l'aménagement permet différents usages voient le jour.

Les chiffres du marché de la mobilité des personnes

Le marché des transports (hors poste et courrier) représentait 360 milliards d'€ en France en 2017.

Le marché de la voiture connectée est estimé à 122,6 milliards d'€ dans le monde en 2021.

On trouve en France 1100000 kms de routes, 28 000 kms de voies ferroviaires, 1600 kms de voies de tramway et de métro et 8,5 milliers de kms de voies maritimes et fluviales

A noter :

  • Un véhicule privé est utilisé en moyenne 1 heure par jour. Il y a donc 23 heures pendant lesquelles il est disponible.
  • Pendant longtemps, ce secteur était réservé à quelques acteurs (collectivités, constructeurs automobiles, taxis, etc.). Désormais on retrouve des typologies d'acteurs variées sur ce marché et la concurrence s'intensifie (arrivée des chauffeurs VTC, éditeurs de logiciels, gestionnaires de données, etc.)

 

Les secteurs innovants sur le marché de la mobilité des personnes

Organisation des trajets

Pour faciliter l'organisation des déplacements des personnes, on trouve sur internet de nombreuses applications  permettant de comparer les temps de transport, de connaître les complémentarités entre différents moyens, les prix et même l'empreinte carbone. C'est grâce à l'analyse des données que l'offre de mobilité se construit sur un territoire et certaines entreprises se sont spécialisées dans la récolte d'informations auprès des utilisateurs pour optimiser la conception du réseau de transport.

Economie collaborative

D'après PwC, en 2030, plus de 1 km sur 3 sera partagé. Le principal défi du covoiturage est aujourd'hui de l'adapter aux besoins du quotidien et à l'imprévu, sur des petits trajets et à des horaires flexibles. Pour aider au développement de cette pratique, des solutions émergent poussées par les entreprises et les collectivités.

Mobilité personnelle

Véhicules personnels

Les innovations sur le secteur de la voiture privée résident principalement dans le fait d'améliorer l'expérience utilisateur. En étant connectée, la voiture élargit les services qu'elle peut fournir. Son utilisation est plus simple et plus fluide et cela ouvre la porte à de nouveaux modèles économiques.

Voitures électriques

La France est le 2ème pays en Europe ayant immatriculé le plus de véhicules électriques en 2017, derrière la Norvège. Aujourd'hui, sur ce marché on trouve des entreprises proposant des charges plus rapides, des prises qui s'intègrent mieux à leur environnement, des services de location de batterie pour des besoins ponctuels de grands trajets ou des solutions permettant d'augmenter leur autonomie.

Sur la route

Pour augmenter la sécurité et améliorer l'expérience de conduite, des routes remplissant des fonctions complémentaires émergent (chauffantes, lumineuses, recharge de voiture, etc.). On trouve également de plus en plus d'applications pour alerter les conducteurs en cas de danger comme l'endormissement, ou permettant d'alerter les secours en cas d'accident (en particulier pour les deux roues).

Voitures autonomes

Les voitures autonomes ne sont pas encore autorisées en France. Elles devraient se démocratiser dans plus de 10 ans. On trouve pour l'instant des navettes, des tracteurs, des engins de chantier autonomes...

Autres solutions de mobilité

En complément des transports collectifs, ou pour réaliser des trajets mal desservis, il est désormais très facile de louer un moyen de transport adapté à son besoin pour une période donnée. Les loueurs de voiture repensent l'expérience utilisateur et lèvent les obstacles en se passant des agences (déverouillage par smartphone, etc.).

Télécharger : 25 innovations sur le marché de la mobilité des personnes en France

Les limites & pistes de développement

  • Réaménagement des centres-villes : La multiplication des offres de micro-mobilité en libre-service engendre une congestion des trottoirs. De plus, l'augmentation de l'utilisation de véhicules à deux-roues au détriment des voitures personnelles implique une utilisation différente des routes. Les collectivités doivent donc repenser l'aménagement des centres-villes pour s'adapter à ces nouveaux usages.
  • Faire disparaître les zones blanches : Aujourd'hui, sur 80% du territoire français (accueillant 30% de la population), il n'existe aucune collectivité chargée d'organiser la mobilité. Pour faire disparaître ces zones, un projet de loi mobilité sera présenté en 2018. Par ailleurs, pour que la voiture connectée - voire autonome - puisse communiquer, la couverture internet devra être de bonne qualité sur les réseaux routiers.
  • Fracture numérique : Beaucoup de services de mobilité s'organisent et se réservent via smartphone ou internet. Cela peut exclure toutes les personnes qui n'en possèdent pas ou qui n'ont pas un accès facile à internet.
  • Recharge de véhicules électriques : Pour développer l'usage de la voiture électrique, il faudra augmenter le nombre de bornes de recharge, et développer une recharge intelligente pour lisser les pics de consommation et éviter la saturation des réseaux électriques.

PARTAGEZ L'ARTICLE

SUIVRE IMBRIKATION


Découvrez également :

La EDTECH
Le marché de l'abonnement
X