<- retour aux articles

Modèle de cahier des charges pour la création d’un site vitrine - Word

Lorsque vous souhaitez faire évoluer ou développer votre site Internet en ajoutant ou en créant de nouvelles fonctionnalités, il est important de formaliser vos attentes ou vos besoins. Pour cela, il existe un outil permettant de centraliser toutes les informations concernant ce projet : le cahier des charges, aussi appelé CDC.

Un cahier des charges, c’est quoi ?

Le cahier des charges est un document essentiel dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un projet, celui-ci vous permettra de formaliser les besoins ainsi que les attentes lié(e)s à ce projet. Le fait de formaliser les besoins et les attentes dans un cahier des charges permettra à l’ensemble des acteurs du projet de les comprendre et d’éviter les quiproquos entre les différentes parties. Celui-ci sera complété par le client et le prestataire liés au projet et contextualisera la demande.

Que contient un cahier des charges pour un site vitrine ?

Dans les grandes lignes, la structure du cahier des charges est similaire d’un projet à l’autre. Seul son contenu changera en fonction des projets, des besoins et des attentes des clients. Le cahier des charges pour un site vitrine se compose d’une partie contexte et d’une partie technique :

1. Contexte du projet

Dans cette grande partie nous retrouverons différents éléments en lien avec le contexte du projet, qui le mettra en forme. Pour commencer, la priorité est d’être informé sur les parties ainsi que sur le projet, pour cela, il faudra donc :

La présentation de l’entreprise en quelques lignes, élément important où il faut présenter l’activité de l’entreprise, les services proposés, il ne faut pas hésiter à rentrer dans les détails afin que le prestataire puisse avoir le maximum d’informations et puisse répondre au mieux à vos besoins, qu’elle comprenne votre métier et soit en phase avec l’image de votre entreprise.

La présentation du projet, aussi intitulé parfois, le contexte de la demande. Dans cette partie il sera important de donner les détails et de mettre en avant les objectifs liés à ce projet afin d’exprimer le niveau de vos attentes et les résultats que vous aimeriez avoir. Quels sont vos objectifs ? Développer votre chiffre d’affaires ? Attirer de nouveaux prospects par le biais du site ? Le mieux pour que tous les acteurs du projet comprennent les résultats attendus, c’est qu’ils soient exprimés de façon quantitative (par exemple donner une donnée chiffrée : grâce à ce site Internet nous espérons booster nos ventes de 20%...).

La cible, quelle est votre cible ? Cette partie ne doit évidemment pas manquer d’informations telles que le métier, l’activité ou encore l’âge de vos clients. Toutes ces informations permettent d’adapter au mieux le site Internet pour atteindre vos objectifs. Il est, dans cette partie, très intéressant de créer « un persona », c’est-à-dire un personnage type qui sera fictif mais qui répondra au mieux à vos critères de ciblage.

Les rôles des parties pour définir « qui fait quoi » dans le projet. Il est important de définir le rôle de chacun pour pouvoir estimer le temps que ce projet peut prendre mais également à bien définir les missions de chacune des parties.

2. Description technique 

Cette seconde grande partie découlera de la précédente. Elle mettra en évidence les différentes solutions techniques pour répondre aux objectifs et à la problématique. 

Les fonctionnalités que l’entreprise souhaite mettre en œuvre pour le site internet vitrine. Elle détaillera pour le prestataire toutes les fonctionnalités possibles qu’il souhaite faire développer. Le prestataire doit pouvoir aiguiller et exercer son métier de conseil pour aider le client en lui proposant de nouvelles fonctionnalités (par exemple que le site ait une partie FAQ, une partie formulaire de contact ou de devis, une partie pour les avis clients, la présence des réseaux sociaux en bas de page, etc). Evidemment, il existe une multitude de fonctionnalités possibles pour créer un site vitrine à l’image du client. Ici, l’entreprise ne doit pas hésiter à solliciter le prestataire concernant les fonctionnalités mais sans perdre de vue les objectifs principaux du site.

L’hébergement et le nom de domaine que vous choisirez pour votre entreprise, s’il y a déjà un nom de domaine existant ou s’il faut en créer un, quel prix vous voulez mettre dans celui-ci, quelle extension de domaine voulez-vous avoir (.fr, .com, etc).

Finalement nous retrouvons pour clôturer ce cahier des charges la partie :

Les contraintes pouvant être liées à la création du site par exemple en lien avec la charte graphique ou encore des contraintes budgétaires, de délais, contraintes légales etc.

Ce cahier des charges destiné à la création d’un site vitrine, vous permettra de solliciter des prestataires pour vos futurs projets de site Internet.

Avec un cahier des charges bien construit, vous accélérerez la démarche ainsi que la mise en œuvre de vos différents projets.

Cliquez ici pour télécharger le cahier des charges au format Word !