<- retour aux articles

Le business model d'une plateforme de mise en relation professionnelle

Avec l’ubérisation de la société, de nombreuses plateformes de mise en relation sont apparues sur internet. Nous pouvons par exemple citer Codeur.com, Blablacar, Airbnb, Meetic. Dans cet article, nous allons principalement nous intéresser au business model de Kicklox, qui met en relation des porteurs de projets avec des prestataires de services. Mais avant ça, nous allons voir ce qu'est une plateforme de mise en relation...

Une plateforme de mise en relation, c'est quoi ? 

Tout d'abord, il faut savoir que le terme de "mise en relation" est utilisée par les plateformes web qui ont la fonctionnalité de pouvoir mettre en contact plusieurs utilisateurs entre eux. Ces plateformes web peuvent mettre en relation des personnes en b2b, soit des professionnels entre eux, en b2c, des professionnels avec leurs clientèles par exemple, ou finalement en c2c, c'est-à-dire entre particuliers. On retrouve par exemple en CtoC la plateforme de mise en relation : Blablacar, où deux particuliers rentrent en contact pour un service ou encore Airbnb. En résumé, une plateforme de mise en relation se définit donc comme une plateforme où plusieurs parties se "rencontrent" dans le but d'échanger, de proposer des services. Il y a ce qu'on appel un système "d'offre" et de "demande" que l'on peut retrouver dans de nombreux domaines d'activités différents.

 

Business model d'une plateforme de mise en relation

Pourquoi la plateforme de mise en relation est-elle intéressante pour les porteurs de projets et les prestataires de service ?

La plateforme pour les porteurs de projets est avant tout synonyme de gains de temps et de sécurité. En effet, celle-ci leur permet de pouvoir trouver des partenaires capables de répondre à leur besoin, sans avoir à faire un travail de référencement long et fastidieux pouvant aboutir à un échec. En outre, grâce à un partenariat avec un organisme financier, la plateforme apporte une certaine sécurité financière aux porteurs de projets, en leur offrant la capacité de ne rémunérer les prestataires qu’une fois les missions réalisées.

Pour les prestataires de services, le site est un moyen de pouvoir acquérir de nouvelles affaires grâce à une mise en relation avec des professionnels ayant un besoin avéré. Le développement commercial pour les prestataires de services pouvant être très coûteux, la plateforme leur permet d’économiser du temps et des ressources financières.

Comment se rémunère la plateforme de mise en relation et qui sont ses clients ?

L’entreprise se rémunère grâce au versement d’un pourcentage sur le montant des projets. Par exemple un porteur de projet va définir un budget de 10 000 € pour le prototypage de son produit. La plateforme va le mettre en relation avec un bureau d’études capable de répondre à ses besoins. Une fois que le bureau d’étude a livré le prototype, le porteur de projet lui verse la somme de 10 000 €, qui lui-même reversera un pourcentage à Kicklox.

Dans ce cas-là, le client n’est pas le porteur de projet mais bien le prestataire, qui rémunère la plateforme.

Comment la plateforme de mise en relation fait-elle pour acquérir de nouveaux clients ?

Pour se développer commercialement, la plateforme démarche les prestataires de services (bureaux d’études, sociétés de conseil, PME, ETI, etc.) afin qu’ils adhèrent à leur site. En créant cette communauté, la plateforme peut ainsi trouver de nouveaux porteurs de projets au sein de leurs prestataires, pouvant ainsi donner des missions à leurs autres membres.

A retenir

  • La plateforme de mise en relation constitue une manière simple et efficace pour réaliser du référencement, les adhérents autoalimentant la base de données de prestataires. Kicklox, un business model venant concurrencer celui des apporteurs d’affaires.